Couronne de Noël DIY et cadeaux presque écolo.

Bonjour tout le monde!

J’espère que tout se passe bien et que vous préparez calmement les fêtes de fin d’année (oui calmement parce que c’est fou de se stresser pour ça – oui c’est moi qui dit ça…)

Aujourd’hui je vous reviens avec un micro tuto de ma couronne de Noël et un exemple de cadeau pour une femme et un homme (normalement je ne suis pas lue par ces deux énergumènes héhé). Je ne dis pas qu’ils sont parfaitement « écolo » ou « zéro déchet » mais je trouve que ce sont des bons compromis.

1. La couronne de Noël DIY

Mon objectif une couronne que je peux taper dans le composte et qui fait « naturel ».

Il te faut :

  • Des tiges flexibles : personnellement j’ai pris des tiges du houblon et de clématite en train de se mettre en phase hivernale dans mon jardin. De la vigne vierge ou toutes autres plantes souples, c’est parfait aussi
  • le bas des branches de sapin (souvent on en retire quelques unes) ou même des branches de sapin chopées dans la nature (ça peut être les sapins que l’on trouve ici qui ne sont pas les sapins de Noël typique mais ça donnera bien aussi

    Contrairement à la pensée populaire avoir un sapin artificiel n’est pas moins polluant que d’acheter des sapins naturels…. Pour que votre sapin artificiel (en plastique entendons nous bien) soit « rentable » pour l’empreinte écologique il faudrait le garder plus de 20 ans (!!). La moyenne serait visiblement de 6 ans… Préférez évidemment un sapin cultivé près de chez vous et n’oubliez pas de le donner au déchet vert de votre ville. Par pitié, la pire chose serait d’aller le couper dans des bois, les sapins sont élevés dans le but d’être utilisés pour Noël, si vous coupez un sapin dans les bois il ne sera jamais replanté par personne et vous détruisez un micro système… (http://www.ecoconso.be/fr/content/quel-sapin-de-noel-choisir-naturel-ou-artificiel)

  • Du chanvre ou de la corde non traitée
  • Du houx
  • Des branches de curry
  • Tu peux utiliser tout ce que tu veux qui ferait Noël selon toi : des herbes aromatiques, du gui, des pommes de pins ramassée  dans les bois (mais pas trop car ça contribue à son petit système)

Ce que j’ai fait :

1. J’ai formé un cercle avec les tiges souples, je l’ai attaché à plusieurs endroits de ce dernier avec de la ficelle. Serre bien et n’hésite pas sur les attaches

dav

Pour te donner une idée !

2. J’ai mis toutes les branches de sapin dans le même sens ! Parfois entrelacée dans les tiges souples, parfois attachées avec de la corde.

3. Rajoute des ornements : personnellement j’ai choisi du houx  – qui a peu de fruits cette année – et des branches de curry dans le jardin (en plus mes mains sentaient bons). C’est la partie freestyle, c’est comme le topping sur ton café spécial ou de ton bol de flocons d’avoine ! Lâche toi. Tu peux piquer tes ornements, les entrelacer, les attacher avec de la cordes et essayer de camoufler.

4. Prends ta couronne et secoue là! J’insiste cette étape est cruciale, dehors il y a du vent, de la pluie, de la neige…

5. Attache la bien solidement, personnellement je l’ai mise sur le portail de l’entrée du coup j’ai forcé sur les attaches…

Voici le résultat final :

dav

dav

2. Mes petites idées de cadeaux 

Il est évident que personnellement je fais assez peu de distinctions entre hommes et femmes…. Personnellement c’est plus une histoire de goûts que de biologie et de chromosomes, enfin bon. Les paquets sont tout a fait interchangeables je trouve! En fait, je les trouve même unisexe.
Je dois préciser que les produits coutaient moins cher chez l’indépendant chez qui j’ai été les chercher!

Premier paquet pour une valeur de 40 €

(j’en ai personnellement eu pour 35 euros en tout)

Pour ce paquet, je devais faire deux cadeaux (une sombre histoire de cacahuète (pioche de Noël)). Du coup, j’ai opté pour un livre d’un écrivain belge (local local) acheté chez un libraire (si si, pas sur amazon, ni à la Fnac, les prix sont les mêmes et vous pouvez tout commander chez un bon libraire).

Je voulais que cette personne se fasse un instant « cocon » du coup je me suis dit TISANE ET BOUGIE !
J’ai donc décidé de me rendre chez Mahalo Ethical Concept Store, magasin qui se veut écologique et éthique, encore une fois un petit indépendant de Liège avec des conseils et un accueil formidables.

Capture d_écran 2017-12-13 à 21.15.34
J’y ai acheté une infusion Le Bénéfique, j’ai pris « fleurs de lavande ». Elles sont pas données mais c’est un produit que je trouve exceptionnel (et c’est Noël ;)). C’est un produit bio, regardez comme c’est joli! Disponible en France, notamment des points de vente à Paris (regardez sur le site).

Ils vendent des superbes bougies chez Mahalo, avec des fleurs séchées dedans, mais c’était hors budget pour moi! Je n’ai malheureusement pas le temps de faire mes bougies moi-même mais c’est hyper simple – si jamais vous voulez vous lancer. Du coup je suis allée chez Dille&Kamille. C’est certes une chaîne, donc là on sort totalement du cadeau écolo… Néanmoins, j’y ai pris ma senteur de bougie préférée Romarin et Thym et une jolie petite tasse en verre histoire qu’il puisse admirer sa tisane.

La bougie choisie est en cire de soja. Ce n’est pas l’idéal écologiquement ou alors il faut la choisir bio, garantie non OGM. Bon ici c’est sans doute pas le cas, j’en conviens, j’aurais pu faire mieux! Mais la cire de soja présente plusieurs avantages : 1. Elle n’exploite pas des abeilles : et oui la cire d’abeille cultivée en Asie dans des grandes apicultures c’est pas le top pour ces jolies bestioles (nos meilleures amies).
2. Ce n’est pas de la paraffine : aka du pétrole, de l’énergie fossile, nocif. Bref.
Je pourrais faire mieux avec la cire de colza : écologiquement plus viable, le colza peut être cultivé chez nous.
Toutes les infos chez Bout de Chandelle qui fait ses bougies à base de cire de colza. La prochaine fois, je prévois et je commande là bas.

dav

Deuxième paquet pour une valeur d’environ 28 €

(perso j’en ai eu pour 23 €)

Pour un instant douche en slow cosmétique ! Vous pouvez vous rendre sur la boutique Slow Cosmétique ou même commander sur les e-shop de chaque marque.

« Les membres bénévoles de l’Association remettent leur Mention uniquement aux marques engagées pour une beauté écologique, éthique et raisonnable. L’Association Slow Cosmétique oeuvre depuis 2012 à sensibiliser le public et les acteurs du marché cosmétique pour les orienter vers l’alternative responsable et positive que représente le mouvement.
La Mention s’est depuis imposée comme un gage de qualité éthique et écologique auquel le public peut se fier pour ses choix de produits cosmétiques. » Explication trouvée sur le site !

J’ai acheté un savon Clémence & Vivien. Clémence & Vivien produit des savons solides à froid et surgras (au top pour la peau) – 3,90 € . Voici celui que j’ai sélectionné : ICI. Leur savon sont vraiment très doux pour la peau. Dommage pour l’emballage en carton (inutile pour les savons solides)

Pour se gommer le corps une Luffa ou Loofah. La Luffa est une courge qui peut être utilisée pour faire des éponges ! Afin de se gommer le corps, un peu comme un gant de crin – 3,95 €. Cela passe à la machine dans un filet, cycle vêtements sensibles. Et une fois trop abîmée : c’est du végétal ! Composte! Attention néanmoins, cultivée dans les pays de la méditerranée, je pense qu’il faut être exigeant en fonction de sa provenance et des garanties qui l’accompagne.

L’après douche  : un lait corporel Théophile Berthon. J’ai découvert cette marque grâce à une très très bonne amie du blog Sources of Happiness. Je lui ai pris le parfum Amande-Miel qui sent très très bon. 21€ (personnellement je l’ai payé 19 €). Il y a -20% sur la boutique Theophile Berthon avec le code NEWYEAR ! Le seul défaut de ce lait corporel c’est d’être emballé dans un paquet en plastique…

dav

L’emballage alors ? !

J’ai choisi pour ces cadeaux de pratiquer le furoshiki niveau : ultra débutant freestyle.  Il s’agit d’emballer le cadeau avec un bout de tissu (pourquoi pas des chutes les couturières ?) En vrai il y a plein de techniques de pliages en ligne mais perso j’ai fait ça au feeling. J’ai choisi d’utiliser des essuies vaisselles afin qu’ils puissent être réutilisés par les futurs gâtés de mère Noël !

Vous pouvez aussi récupérer des journaux : quotidiens ou même trouvés en brocante ? Et oui, des beaux journaux vieillis pour un emballage au look vintage, why not ? De toute façon ils finiront dans une déchetterie, pourquoi pas leur donner une deuxième vie avant leur mort ?

dav

Et toi tu fais quoi de cool pour Noël ?

En espérant que l’article vous a plu, si vous avez des informations supplémentaires n’hésitez pas!

Et pour finir mon petit son du moment ❤

Bisou,
Laura.

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s